Véronique Gillet

Véronique Gillet

Depuis plus d'un demi-siècle, la guitare fait partie de la vie de Véronique Gillet.

Elle n'a que 7 ans quand cet instrument croise sa route, entre dans sa vie pour ne plus jamais en sortir. Après des études à Paris avec le maître Alberto Ponce (1935-2019), elle se met à la composition de manière autodidacte et se rend au Brésil pour perfectionner l'écriture et développer son approche de la guitare avec Egberto Gismonti.

Tout en utilisant les codes d'écriture de la musique classique, Véronique se nourrit des nombreuses rencontres qui ont jalonné sa carrière atypique avec, entre autres, des musiciens du Bassin Méditerranéen, de l'Europe Centrale ou d'Amérique Latine...

C'est à l'issue d'un concert du Quatuor Zemlinsky autour de Leos Janacek au Festival de Stavelot (Belgique) en 2014 qu'elle décide d'écrire pour ces quatre musiciens passionnés et plein de fougue...

Elle compose « Attic Suite » et « Ombres Chinoises » expressément pour le Quatuor pragois, tandis que « Requiem for a Dreamer » et « La Dernière Fable de Vijaya » étaient écrits à l'origine pour guitare seule.

Avec cette formule de chambre par excellence,Véronique renoue avec ses racines, une sorte de retour vers sa ville natale, la «Cité Ardente»(Liège) pour une musique qui l'est tout autant !

Quatuors pour le monde d'hier, une rencontre ''est-ouest'' unique pour une musique de l'intemporalité qui s'écarte des sentiers du déjà entendu..